assuranceanimaldomestique1

Taux d’indemnisation à considérer pour une assurance d’animal domestique

Lorsque vous allez choisir une assurance pour votre chien ou pour votre chat, il faut considérer en premier lieu, le taux d’indemnisation qui correspond aussi au taux de remboursement. Étant donné que différents types de contrat peuvent être proposés par votre assureur, il est possible que ce taux soit variable selon l’établissement, mais aussi, le type de formule choisi. Cependant, en règle générale, le taux peut supporter à raison de 50 % des frais, ou dans certains cas, la totalité.

Ce qu’on a pour un contrat économique

Si vous choisissez de souscrire à un contrat d’assurance de type économique, généralement, les établissements d’assurance vous octroient un maximum de 80 % d’indemnisation. Mais dans ce cas également, il faut bien lire le contrat étant donné que ce maximum est aussi plafonné à raison d’un montant qui sera mentionné dans le contrat d’assurance de votre animal. Il faut aussi voir, de combien sera votre tarif de franchise, pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Ce montant est défini comme étant le reste à payer qui sera à votre charge lorsque vous recevez la facture de votre vétérinaire.

Ce qu’on peut avoir pour un contrat haut de gamme

Pour un contrat haut de gamme, votre animal peut bénéficier d’un remboursement à 100 % de son traitement, par votre assureur. Mais il y a aussi la formule intermédiaire où il est possible que le montant à rembourser soit entre 80 et 100 %. Dans  tous les cas, il faut toujours considérer la franchise. Il faut savoir que dans le cas d’un contrat haut de gamme, l’animal peut subir un traitement d’urgence, supporté par l’assurance, mais aussi, des radios, des interventions chirurgicales, une hospitalisation, et des soins appropriés. Dans cette situation, la facture sera à envoyer directement à l’assureur qui se chargera du remboursement en tout ou une partie. Si c’est en partie, vous n’aurez qu’à vous acquitter du reste, l’assureur enverra la totalité du montant par virement au vétérinaire.