couvertureanimaux1

Comment un animal domestique peut-il bénéficier d’une couverture en assurance ?

Ce n’est pas tous les chiens ou n’importe quel chat qui peuvent bénéficier d’une couverture en assurance, car il y a quelques critères que l’animal doit avoir. Le premier d’entre eux est bien sûr, d’être certain qu’il procure de l’avantage aussi bien pour l’animal que le propriétaire sur cette procédure. Mais il y en a d’autres, et cela concerne surtout l’état du chat ou du chien.

L’âge et la forme de votre animal

Comme pour une assurance chez l’être humain, un assureur demandera en premier, l’âge de votre chien ou de votre chat. Un animal ne peut pas être assuré s’il a moins de 3 mois, mais aussi, qu’il est un minimum de 10 ans. Autrement, l’assureur refusera de l’assurer. Par ailleurs, votre animal devra aussi porter une puce de reconnaissance et avoir un tatouage derrière son oreille pour reconnaître son identité. Dans tous les cas, il existe aussi des races de chiens et de chats plus fragiles que d’autres. Dans ces cas-là, les cotisations que vous devez verser seront supérieures à une race normale et plus svelte. Ensuite, il faut aussi fournir une attestation de la bonne santé de votre chien ou chat. Une attestation qui devra provenir d’un vétérinaire certifié. Il faut savoir que si votre animal a déjà eu un antécédent de maladie, il sera assez difficile de faire accepter son dossier auprès de l’assureur. Autrement, l’assureur pourra l’assurer, mais omettra la maladie qu’il a eue dans ces garanties.

Les autres points à considérer

Veillez bien à ce que votre animal soit également en règle et non en retard avec ses vaccins. Cela concerne la maladie de Carré, la leptospirose ainsi que l’hépatite chez les chiens et le coryza, la leucose et le typhus pour un chat. Enfin, il faut aussi voir le délai de carence qui peut varier de 7 à 180 jours.